Le cancer de la peau - MUHC Patient Education

May 14, 2018 | Author: Anonymous | Category: N/A
Share Embed


Short Description

Download Le cancer de la peau - MUHC Patient Education...

Description

Le cancer de la peau

Informations à l’intention des patients Qu’est-ce que le cancer ? Le corps humain est fait de milliards de cellules qui, chez les gens en bonne santé, croissent, se divisent et meurent. De nouvelles cellules remplacent constamment les vieilles, et ce de façon ordonnée. Ce processus garantit que chaque partie de notre corps reçoit le nombre et les sortes de cellules adéquates pour son bon fonctionnement et une bonne santé. Les cellules cancéreuses se multiplient beaucoup plus vite que les cellules normales et ne fonctionnent pas de la même manière, c’est-à-dire qu’elles n’ont aucun rôle utile dans le corps humain et peuvent produire parfois des substances toxiques. Elles déplacent aussi les cellules saines et normales et entrent en compétition avec elles pour les ressources du corps.

Les cellules cancéreuses doivent être tuées ou retirées avant qu’elles ne se répandent (se métastasent) à travers le corps, autrement elles endommageront les organes vitaux et ultimement, les détruiront.

Qu’est-ce que la peau ? On dit de la peau qu’elle est « le plus grand organe du corps humain ». Elle représente 15 pour cent du poids total du corps et se compose de couches multiples de tissus mesurant entre 2 et 3 millimètres d’épaisseur. La peau contient des vaisseaux sanguins, des glandes sudoripares (pour la transpiration) et des cellules de pigmentation qui donnent sa couleur à la peau et protègent le corps contre les rayons du soleil.

Les cellules deviennent cancéreuses quand leur ADN est endommagé. L’ADN contient toutes les “instructions” dont les cellules ont besoin pour se diviser et fonctionner correctement. On peut hériter d’un ADN endommagé et c’est la raison pour laquelle certaines familles ou groupes de personnes ont un risque plus élevé de développer certains cancers. La plupart du temps, l’ADN est endommagé à cause d’une exposition à une substance dans l’environnement comme, par exemple, les produits chimiques toxiques contenus dans la fumée de cigarette.

Qu’appelle-t-on cancer de la peau ?

À mesure que le nombre de cellules cancéreuses augmente, elles forment une masse ou une boule : c’est ce qu’on appelle une tumeur ou une croissance. Éventuellement, si les cellules cancéreuses continuent à se multiplier, elles commenceront à se répandre dans tout le corps. Elles peuvent envahir et endommager les organes adjacents. Elles peuvent aussi se fixer dans d’autres parties du corps et amorcer de nouvelles tumeurs dans ces parties : c’est ce qu’on appelle une métastase.

Les facteurs de risque sont les éléments qui augmentent les risques qu’une personne développe une maladie. Ces facteurs de risque peuvent être :

Le cancer de la peau commence quand les cellules de la peau deviennent cancéreuses et se multiplient. Les 2 types principaux de cancer de la peau sont : • Cancer de la peau avec présence de mélanome. • Cancer de la peau sans présence de mélanome et qui inclut le carcinome malpighien et l’épithélioma baso-cellulaire. Ce dernier est le plus commun des types de cancer de la peau.

Les facteurs de risque du cancer de la peau

• hérités (par exemple, un gène endommagé qui rend le cancer plus probable) • environnementaux (par exemple, vivre dans un endroit où l’air est sérieusement pollué) • reliés à un choix de style de vie (par exemple, fumer la cigarette)

Plus il y a de facteurs de risque d’une certaine maladie et plus vos chances de contracter cette maladie sont élevées.

Les facteurs de risque majeurs du cancer de la peau incluent : • Exposition à long terme aux rayons du soleil • Lieu de résidence : plus une personne habite près de l’équateur et plus le risque est grand. • Âge : le cancer de la peau est plus commun entre 40 et 70 ans. • Le teint clair. • Tendance à prendre facilement un coup de soleil. • Grains de beauté et tâches de rousseur sur la peau. • Emploi en plein air (ex. : construction). • Exposition à l’arsenic (ex. : herbicides). • Exposition à une radiation. • États d’immunodépression (ex. : chimiothérapie, usage chronique de stéroïdes, greffes d’organes, Sida). • Historique familial ou personnel de cancer de la peau. • Irritation chronique de la peau, cicatrices, inflammation et/ou brûlures. • Maladies héréditaires telles que l’albinisme ou xérodermie pigmentaire.

Symptômes du cancer de la peau Tout changement de l’état ou de l’apparence de la peau peut être un signe du cancer de la peau. Les symptômes incluent : • De nouveaux grains de beauté (naevus) ou tâches sur la peau, ou changement d’apparence des grains de beauté déjà existants. • Changement de taille, de forme ou de couleur des grains de beauté ou de la peau qui les entoure. • De nouvelles tumeurs ou bosses qui ne disparaissent pas.

• Durcissement de la base d’une lésion cutanée. • Tâches sèches et squameuses (en écailles) qui saignent ou s’ulcèrent facilement. • Tâches ou grains asymétriques dont les contours ne sont pas précisément définis. • Tâches ou grains de plus d’une couleur, incluant le brun, noir, rouge, bleu ou violet. Un cancer de la peau non traité peut se transformer en ulcère douloureux et saignant. Il peut aussi se propager et infecter les ganglions lymphatiques, causant ainsi des douleurs, de la fatigue, des faiblesses et une perte de poids.

Diagnostic du cancer de la peau Avant tout traitement du cancer, un diagnostic ferme et non équivoque doit être posé. Pour cela, on va souvent procéder à une biopsie, c’est-à-dire qu’on va prélever un petit morceau de tissu de l’endroit qu’on pense cancéreux et on va l’examiner au microscope. Cela permet aux médecins d’être sûrs que des cellules cancéreuses sont vraiment présentes. Les médecins procèdent aussi à d’autres tests pour voir jusqu’où le cancer s’est répandu. Ces tests incluent des examens de tomodensitométrie (CT) et d’image par résonance magnétique (MRI). Grâce à ces tests, les médecins peuvent prendre des photos détaillées des structures à l’intérieur du corps humain et voir exactement où se trouve le cancer.

Les stades du cancer Les médecins classent les cancers par stades, selon la grosseur de la tumeur et jusqu’où le cancer s’est répandu depuis son emplacement original. Le système de stades des divers cancers peut être complexe et très détaillé, mais en règle générale, plus le stade est élevé et plus le cancer est important et plus il s’est répandu à travers le corps. Par exemple, un cancer de stade 1 est relativement petit et ne s’est presque pas répandu hors de son site d’origine. Par contre un cancer de stade 4 est très grand et s’est répandu loin de son site original.

Traitements du cancer de la peau : aperçu La plupart des cancers sont traités par chirurgie, radiothérapie (radiation) ou chimiothérapie – ou encore une combinaison de ces trois thérapies. Étant donné que chaque patient et chaque cas sont uniques, il n’y a pas de traitement « idéal ». Votre médecin décidera du traitement ou de la combinaison de traitements qui vous conviendra le mieux. Votre traitement dépendra bien sûr du stade de votre cancer, de votre santé et de votre historique médical.

Traitements du cancer de la peau : chirurgie Souvent, les cancers de la peau doivent être enlevés chirurgicalement. L’importance de cette opération et la quantité de tissu à enlever dépendent du stade du cancer, des structures internes qui sont affectées et d’autres facteurs tels que votre état de santé général. La chirurgie du cancer de la peau peut prendre les formes suivantes : • Électrodessiccation et curetage : pour cette intervention, toute la zone autour de la lésion est anesthésiée et à l’aide d’un instrument circulaire spécial, le médecin gratte et enlève la lésion cutanée. Cela a lieu en général dans le cabinet du médecin. • Cryochirurgie : le médecin applique une substance très froide à la lésion cutanée pour la détruire. Cela a lieu en général dans le cabinet du médecin.

• Chirurgie traditionnelle : le médecin ou chirurgien utilisera un scalpel afin de retirer la lésion au complet. La plaie sera ensuite refermée à l’aide de points chirurgicaux et si besoin est, on prélèvera de la peau à un autre endroit pour recouvrir la plaie et masquer l’intervention. Cela peut se faire dans le cabinet du médecin, sous anesthésie locale, ou en salle opératoire, sous anesthésie générale. La chirurgie est habituellement très efficace, mais elle est souvent suivie par d’autres formes de thérapie afin de s’assurer que toutes les cellules cancéreuses ont bien été éliminées.

Traitements du cancer de la peau : médicaments locaux Pour certains cas de cancers de la peau, vous médecin vous prescrira un médicament local, c’est-à-dire une crème ou une pommade à appliquer directement sur la peau pour éliminer les cellules cancéreuses. En général, on doit appliquer ces crèmes plusieurs fois par jour, pendant une à deux semaines. Dans un tel cas, votre médecin vous expliquera exactement comment et quand appliquer le médicament.

Traitements du cancer de la peau : radiothérapie En ce qui concerne la radiothérapie, les médecins utilisent des faisceaux de rayonnement très concentrés afin de tuer les cellules cancéreuses, tout en protégeant autant que possible les cellules saines. La radiothérapie n’est pas du tout douloureuse, mais comme les radiations tuent aussi des cellules saines près de la lésion cutanée, il risque d’y avoir des effets secondaires après le traitement. Les effets secondaires les plus communs sont : 1. Problèmes de peau : la peau peut prendre une couleur rouge, comme un coup de soleil, ou être irritée. Cela disparaîtra dès la fin du traitement.

2. Fatigue : beaucoup de patients se sentent extrêmement fatigués par ce traitement. 3. Perte d’appétit : la radiothérapie, les autres traitements du cancer ou le stress peuvent résulter en une perte d’appétit. Il est cependant très important de bien se nourrir durant les traitements du cancer. 4. Perte des cheveux : la radiothérapie entraîne parfois la perte des cheveux. Demandez à votre médecin si cela arrivera dans votre cas.

Où puis-je trouver plus d’information ?

Chimiothérapie

Pour de plus amples informations sur le cancer de la peau, voici quelques sites Web très utiles, où vous trouverez des informations fiables :

En chimiothérapie, des médicaments anti-cancer sont injectés ou pris oralement. Ces médicaments sont spécialement conçus pour détecter les cellules cancéreuses et les tuer. Cependant, ils peuvent aussi endommager des cellules normales et causer ainsi des effets secondaires tels que : • nausée • vomissements • perte d’appétit • perte de cheveux • ulcères dans la bouche La chimiothérapie affecte souvent la moelle épinière, là où les cellules sont fabriquées. Cela a pour effet de diminuer le nombre de cellules dans le sang et causer ainsi d’autres effets secondaires tels que : • risque accru d’infections • contusions/bleus • saignements dus à de petites coupures • manque de souffle • fatigue • faiblesse La plupart de ces effets secondaires disparaîtront à la fin du traitement.

N’hésitez pas à poser des questions à votre médecin ou à tout autre membre de votre équipe de soins médicaux. Il est important que vous en appreniez autant que possible sur votre maladie ou votre traitement afin que vous sachiez à quoi vous attendre et surtout comment rester le plus en santé possible, malgré votre maladie. Votre médecin connaît tous les détails de votre cas, il/ elle est la meilleure personne à laquelle vous pouvez adresser vos questions.

Société canadienne du cancer : www.cancer.ca National Cancer Institute: www.cancer.gov American Cancer Society: www.cancer.org Cancer Care: www.cancercare.org

Un mot de votre médecin Dr. Anthony Zeitouni Cher patient(e), Sachez qu’en tant que professionnel de la santé, votre bien être me tient à cœur. C’est pourquoi nous vous offrons ce document pour mieux vous informer sur le cancer que vous combattez. Si, suite à la lecture de ce document, certaines questions demeurent, n’hésitez pas à me les poser lors de notre prochaine rencontre ou me joindre au (514) 934-1934 ext.: 34971. Ensemble nous vaincrons le cancer!

Mots de remerciement La production de ce document n’aurait pas été possible sans la contribution bénévole de Dr. Maggie Aron lors de la rédaction des textes. Merci beaucoup Dr. Maggie Aron pour votre aide.

IMPORTANT : S.V.P. LIRE L’information fournie dans cette brochure sert à des fins éducatives. Celle-ci ne doit aucunement remplacer les conseils ou directives d’un médecin / professionnel de la santé, ou servir de substitut à des soins médicaux. Veuillez communiquer avec un médecin / professionnel de la santé si vous avez des questions concernant votre état de santé.

View more...

Comments

Copyright © 2017 ECITYDOC Inc.